YSER HOUCK Pour le patrimoine flamand

Tome 8 : Sous Charles Quint de 1515 à 1555

26,00

Quatrième de couverture :

L’arrivée au pouvoir des Habsbourg amène une étatisation croissante de la Flandre. Entre 1515 et 1555, cette évolution se poursuit et triomphe sous Charles Quint. Les villes et les notabilités antérieures s’efforcent de résister mais le monde a changé. La Flandre n’est plus que l’une des périphéries d’un vaste Empire que Charles construit peu à peu en saisissant toutes les opportunités.

L’Empire de Charles Quint qui s’étend en Europe et au-delà des mers jusqu’en Amérique est la première puissance mondiale de l’époque. Cette primauté provoque la jalousie de François Ier source de nombreux conflits en Flandre. Mais Anvers s’enrichit et devient rapidement le port le plus développé de la Mer du Nord. 

A la faveur de cette croissance économique, le rayonnement culturel se développe. Dès 1517, l’Empire se divise spirituellement cependant à la suite de l’affichage des thèses de Luther. La propagation des idées nouvelles est facilitée par l’imprimerie flamande. Par réaction, on assiste à la naissance de l’Inquisition et à une complicité croissante entre le pouvoir étatique et la hiérarchie catholique romaine. Jusqu’à la fin de son règne, Charles se battra pour l’unité de son Empire et de la Chrétienté …  

Agrégé d’histoire-géographie, docteur en sciences de l’éducation, Christian Defebvre est né en Flandre intérieure. Membre du conseil d’administration du Comité flamand de France, il assure depuis 2009 une chronique d’histoire locale dans l’hebdomadaire “L’Indicateur des Flandres”. 

Après une carrière d’enseignant en Algérie et à Armentières, il exerce la fonction de formateurs des professeurs d’histoire géographie à l’Ecole de Professeurs de Lille puis à l’IUFM. De 2001 à 2008, il est maire de La Gorgue et Vice-Président du pays Cœur de Flandre. 

Passionné d’histoire locale, il fonde en 1993 “le Cercle de la Verde Rue”, une association de recherches historiques sur le pays de Lalloeu. Créateur du “Cahier du Citoyen” chez Hachette Education, il est durant plusieurs années co-auteur de manuels scolaires pour le collège et le lycée. Au cours des années 1990, il coordonne, chez Hachette, le premier manuel d’histoire des religions en Europe. Il es aussi auteur de divers ouvrages sur les sagesses et les religions du monde chez Bayard Editions. 

Après avoir commis une Histoire du Nord-Pas-de-Calais et un ouvrage sur les villes fortifiées du Nord-Pas-de-Calais chez Ouest-France, il écrit pour La Voix du Nord Editions “Les Hauts-de-France des origines à nos jours” et plus récemment “L’almanach 2020 des Hauts-de-France”. 

Retenu pour le prix UNESCO d’éducation à la paix en 1993, il a obtenu, en 2000, le prix Wicar décerné par la Société des sciences de Lille et, en 2017, le prix Luc Verbeke décerné par l’association néerlandaise KFV pour ses ouvrages d’histoire régionale.