YSER HOUCK Pour le patrimoine flamand

Tome 2 : L’émergence d’une identité

25,00

Quatrième de couverture :

En 1071, à Cassel, pour la première fois dans l’histoire, les Flamands de toutes conditions prennent armes et bâtons pour prêter main forte à Robert le Frison. Grâce à cette intervention populaire, les armées du roi de France et celle de Richilde sont repoussées. Cette victoire de la première bataille de Cassel concrétise l’émergence d’une identité flamande. Ainsi le peuple flamand participe désormais au projet d’autonomie territoriale engagée, en 879, par le Comte de Flandre Baudouin II et poursuivie jusqu’en 1071 par les comtes de Flandre successifs.

Au cours de cette période, que les historiens qualifient de “temps obscurs”, alternent des conquêtes territoriales et des moments de paix. Le centre de gravité du Comté se déplace progressivement de Bruges à Lille tandis que prennent naissance l’abbaye de Saint-Winoc à Bergues, Ypres, Lille etc. 

Ce nouveau livre de Christian Defebvre fait suite à l’ouvrage “Les Flandres en cartes, de la Préhistoire à 879” publié en 2010. Il développe en détails les événements marquants ainsi que l’évolution de l’économie, de la culture et de la vie quotidienne dans le Comté de Flandre de 879 à 1071. Comme dans le premier ouvrage de cette collection, l’auteur vulgarise un savoir renouvelé sur toutes les questions abordées en illustrant son propos par une cartographie personnelle originale et inédite. 

Poids 0.760 kg
Dimensions 33.5 × 24 cm
Auteur

Christian Defebvre

Edition

2011

Nombre de pages

96