YSER HOUCK Pour le patrimoine flamand

Cours de flamand – Het vlaams dan men oudders klappen

32,00

Cours de Flamand – Het vlaams dan men oudders klappen de Jean-Louis MARTEEL

Méthode d’apprentissage du dialecte des Flamands de France (Westhoek)

Quatrième de couverture :

Prudemment la Flandre française – sa partie historiquement flamandophone, l’arrondissement de Dunkerque – redécouvre sa richesse patrimoniale, manifeste sa fierté identitaire. Si la langue n’est pas le tout d’un peuple, elle est cependant l’élément essentiel de sa culture. 

Ne s’écrivant pratiquement plus depuis le XVIIIe siècle, se transmettant uniquement par voie orale, la langue flamande a survécu dans la partie française du Westhoek, et est encore pratiquée de nos jours par quelques dizaines de milliers de locuteurs. 

Après la répression historique, vient le temps de la réhabilitation et déjà en 1978 J.-P. SEPIETER dans “Vlaemsch leeren” en appelait aux chercheurs en linguistique. 

HET REUZEKOOR, association musicale et culturelle dunkerquoise crée en 1977 un cours de flamand dialectal. 

Cette méthode d’apprentissage de la langue populaire est le fruit d’un travail collectif de 12 ans associant sous la houlette d’un universitaire, J.-L. MARTEEL, des locuteurs tant du littoral que de la Flandre intérieure. Rédigé par un autre universitaire, Eric DUVOSKELDT, le dernier chapitre est une étude comparative du flamand et du néerlandais. 

Ce livre est vendu accompagné d’un CD tiré des leçons 2 à 30 du livre. Il donne voix à l’ouvrage de cet universitaire amoureux de sa langue maternelle, afin que les gens désireux d’apprendre le flamand puissent percevoir toutes les dimensions de cette langue régionale.