YSERHOUCK Le patrimoine flamand

Anas de Lin

6 novembre 2017

p6-7fleurs-lin

Testés et approuvés en Flandre, les anas de lin isolent les maisons

Après trois ans d'expérimentation, le laboratoire de l'université d'Artois et l'association de sauvegarde du patrimoine naturel et historique de la Flandre française Yser Houck, remettent au goût du jour une technique ancienne : l'isolation des maisons grâce aux anas de lin. Un nouveau débouché pour la filière qui habite nos terres.

Le projet : utiliser la ressource locale

Tout est parti d'un appel à projets lancé par la Région et intitulé « Chercheur-citoyen ». «  L'idée était de créer des échanges entre les laboratoires de recherche et les citoyens, explique Emmanuel Antczak, professeur-chercheur à l'université de l'Artois, qui possède un laboratoire axé sur la thermique du bâtiment. Nous avons déposé un projet qui puisse aider au développement local d'un produit, issu de la nature et obtenu sans énergie grise. Nous sommes naturellement arrivés sur le lin.  » L'objectif : utiliser la ressource locale pour l'habitat local. Si ailleurs, le chanvre a démontré ses vertus isolantes, chez nous, c'est le lin qui a sollicité l'attention du labo et de l'association Yser Houck basée à Volckerinckhove. Et, plus particulièrement les anas de lin, qui constituent le rebut non utilisé pour le textile. «  Aujourd'hui ce coproduit n'est pas valorisé, il est notamment utilisé pour faire des litières.  »

lire la suite anas-de-lin

http://www.lavoixdunord.fr/258182/article/2017-11-03/testes-et-approuves-en-flandre-les-anas-de-lin-isolent-les-maisons